Après l’Intersyndicale du 3 mars 2016

Le report du dépôt de la loi anti-code du travail en conseil des ministres du 9 au 24 mars est la conséquence directe du fait que des centaines de sections syndicales, les organisations de la jeunesse, les regroupements sur les réseaux sociaux, ont déjoué la fausse « unité » du communiqué du 23 février qui tentait de nous rejouer la défaite de 2010 : appels lointains, et surtout pas le gros mot « retrait ».

Le mouvement s’est engagé vers des centaines de grèves et de manifestations le 9 mars, au contenu politique clair : pour le retrait, pour défaire ce gouvernement, pour aller vers l’unité de tous dans la grève.

Ce jeudi 3 mars, la prise de position commune de la CGT, de la CGT-FO, de la FSU, de Solidaires et de l’UNEF autour du mot d’ordre de « retrait » constitue la seconde victoire de ce mouvement qui monte et impose l’unité et qui a maintenu, après la manœuvre de Valls, la journée du 9.

Le dépôt du projet en conseil des ministres est fixé au jeudi 24 mars et le début du débat parlementaire au 4 avril. Les centrales syndicales qui nationalement se prononcent maintenant pour le retrait appellent à une journée d’action le 31 mars. Nul doute qu’elle sera puissante. Mais la question est de gagner. C’est donc le 9 mars et pas le 31 que ça commence.

Unis pour le retrait.
A l’action pour aller de l’avant, vers le Tous ensemble

Billet du 3 mars à 23h00

Publicités

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans France. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Après l’Intersyndicale du 3 mars 2016

  1. Ping : Le bras de fer social est politique | Arguments pour la lutte sociale

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s