Eurovision !

L’eurovision 2016 a été gagnée par Jamala, chanteuse tatare de Crimée récemment exilée de facto de son pays par l’occupation russe, qui représentait l’Ukraine avec une chanson évoquant la déportation des Tatars de Crimée par Staline en 1944.

C’est un camouflet à l’impérialisme russe dont les thuriféraires vont évidemment hurler à la manipulation occidentale, sioniste, etc.

C’est aussi un signal important sur l’évolution de la conscience nationale ukrainienne depuis le Maïdan : non pas dans le sens du nationalisme ethnique d’exclusion, mais dans le sens de l’égalité des citoyens de toutes origines, une femme tatare pouvant être perçue par le peuple ukrainien comme sa représentante.

Publicités

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Ukraine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s