Appel urgent à la solidarité du syndicat des travailleurs ferroviaires d’Ukraine

La Campagne de solidarité avec l’Ukraine ( Ukraine Solidarity Campaign ) appelle ses affiliés et le mouvement ouvrier à apporter leur solidarité au Syndicat libre des cheminots d’Ukraine (VPZU) qui se battent au dépôt de tramways Kurenivsky à Kiev. Le VPZU, qui est un syndicat indépendant, lutte pour les droits syndicaux fondamentaux contre un employeur anti-syndical. Veuillez envoyer des lettres de protestation au maire de Kiev et relayer cet appel.

APPEL URGENT A LA SOLIDARITÉ DU SYNDICAT DES TRAVAILLEURS FERROVIAIRES D’UKRAINE

Nous faisons appel à vous au sujet de l’outrageante pression exercée contre la section locale du Syndicat libre des travailleurs des chemins de fer d’Ukraine (VPZU) au dépôt de trolleybus Kurenivsky de l’entreprise communale des transports de Kiev (Kyivpastrans). Nous vous demandons de lancer une campagne de solidarité internationale en envoyant des lettres de solidarité avec le syndicat à VV. Klychko, chef du conseil municipal de Kiev et à VB. Groysman, Premier ministre ukrainien. (Nous vous serions reconnaissants si des copies de ces lettres étaient envoyées au bureau central du Syndicat libre des cheminots d’Ukraine).

Les sections locales du VPZU qui sont aujourd’hui actives à travers Kyyivpastrans, et particulièrement celles dans les dépôts d’autobus et de trolleybus, ont été formées pendant la vague de démocratisation qui a suivi Euromaidan et la Révolution pour la Dignité en 2014. La section locale du VPZU au dépôt de trolleybus Kurenivsky a été constituée au début de cette année.

Toutefois, la direction du dépôt a refusé de reconnaître le syndicat et exerce des discriminations à l’encontre des travailleurs sur la base de leur appartenance au syndicat, mettant sous pression les syndiqués et forçant plusieurs dizaines d’entre eux à signer des lettres de démission du syndicat. La direction de l’entreprise a lancé une campagne de diffamation et de répression contre les dirigeants et militants du syndicat.

Nous n’avons eu aucune réponse à nos appels fréquents à l’administration de l’entreprise et aux autorités de la ville de Kiev qui la possèdent. Il ne nous reste pas d’autre choix que de lancer une campagne de protestation et de vous adresser la demande de lancer une campagne internationale de solidarité avec la lutte des ouvriers de l’Entreprise Communale des transports de Kiev.

Respectueusement,
V V Kozelsky,
Direction du VPZU

Veuillez envoyer des lettres de protestation au maire de Kiev Vitali Klitschko :

A l’attention de Vitali Klitschko, maire de Kiev :

    • 1. Mettre fin aux discriminations, au harcèlement et à l’intimidation et à l’intimidation des syndiqués du dépôt de trolleybus à Kurynivska de l’entreprise Kyivpastrans ;
    • 2. Mettre fin à la mise à pied des membres du syndicat VPZU au dépôt Kurynivska ;
    • 3. Reconnaître immédiatement le syndicat VPZU et remplir les obligations de l’employeur en vertu de la loi pour créer des conditions d’activité normales pour les syndicats ;
    • 4. Cesser la pression sur les membres des syndicats indépendants, les ramener à des conditions de travail normales, supprimer les réprimandes illégales ;
    • 5. Renvoyer le directeur du dépôt de Kurynivska, RV Karabchuka et prendre des mesures pour le traduire en justice, en vertu de la loi, pour discrimination et harcèlement des syndiqués.

Adresser à :Kyiv Mayor V. Klitschko
01044, Kyiv,st. Khreshchatyk, 36

E-mail: zvernen@kma.gov.ua, info@1551.gov.ua

Source :
https://ukrainesolidaritycampaign.org/2016/11/06/urgent-appeal-for-solidarity-from-rail-workers-union-of-ukraine/

Publicités

A propos aplutsoc

Arguments Pour la Lutte Sociale - Ce bulletin, ou circulaire, est rédigé par des militants pour qui le siècle commencé est gravement menacé par le capital, et pour qui la révolution prolétarienne, prise en main de leur destinée collective par les exploités et les opprimés eux-mêmes, est plus que jamais à l’ordre du jour. Il a pour but de fournir des arguments, des éléments politiques, des propositions d’action et matière à débat à toutes celles et tous ceux qui veulent ouvrir, en France et au niveau international, une issue politique aux luttes sociales qui ne cessent pas.
Cet article a été publié dans Répression, Syndicalisme, Ukraine. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s